Pas mal d’infos sont éparpillées, donc j’en profite pour réexpliquer ce qu’il se passe ici bas. En premier lieu, One c’est la synthèse générale de la série Oriic :

ONE … OVER NYNE

Pour ceux qui ont joué à Outspawn… customiser votre cargo et faire de l’import/export … c’est ONE. Techniquement les vaisseaux sont configurables jusqu’à l’emplacement du lavabo. Si vous aimiez passer du rhum à la douane, vous aurez ce plaisir de voir quelques PNJ venir inspecter votre vaisseau. Fabriquer un vaisseau de contrebande sera tout un art.

Parenthèse Outspawn faite, bien sûr… l’éternelle colonisation Nyne / création de sociétés en co-op… soyez certain que c’est sur ONE. Du coup il n’y a plus qu’un pas à faire et ce vieux fantasme de pouvoir apporter avec les cargos Outspawn les ressources sur les colonies Nyne… ce sera enfin ici, dans ONE.

OON… emballer le tout dans un jeu en 3D… clairement, c’est ONE. AG… faire un jeu ensemble, quand nous parlionz de créer vos propres events sur TWO… tout ça, c’est ici. Etc.

En clair : ONE = OON + OUT + TON + …
ONE c’est la 3ème génération, on aurait pu appeler ça « 3ON », « THREE » … mais j’ai opté pour rebooter le décompte à « ONE » qui a pour vocation à faire oublier tout le reste.

SPACE OPERA

Ici, si vous ne voulez pas de colonie, restez dans l’espace ! Si vous n’avez pas l’âme d’un marchand, essayez chasseur de prime. C’est un jeu à la première personne qui vous permet donc de varier les plaisirs. Visiter les planètes, aller faire le terroriste dans les colonies… avec ce principe de « réalisme » pour ne pas vous bloquer dans un gameplay défini.

Le concept de chapitre ne doit pas non plus vous tromper : ce n’est pas un jeu d’aventure, vous serez libre. Mais sans être dans un sandbox, le monde autour de vous aura son histoire, sa vie. On vise pile entre les deux. Sandventure ou Aventubox comme vous préférez (©patent pending).

Et le fait que vous débutiez dans l’espace c’est pour correspondre au concept étendu : vous n’êtes pas un colon, vous pouvez choisir de le devenir, mais avant tout vous êtes un fugitif qui veut explorer et s’ouvrir une nouvelle vie de liberté. Et puis de toutes façons, même colon, il vous faudra sortir de chez vous, autant apprendre à éviter un Agent Oriic (et j’en vois un qui lève la main au fond ? Oui Groar, tu pourras mettre un caisson cryo dans ta colonie).

CHAPITRES

Sur One, Chapitre est un synonyme de « Update ». A chaque update, un monde plus grand, de nouvelles possibilités, de nouveaux items… le début est obligatoirement limité, mais vous allez bientôt pouvoir partir dans des directions différentes. Puis faire votre vie, votre partie… ce qui n’empêchera pas des soirées « Chapitre » avec donc une update, et du contenu supplémentaire ici ou là (que vous pourrez venir voir, ou pas).

Dès la prochaine séance, certains en seront à s’échapper de la nouvelle prison, d’autres à finir leur contribution envers les pirates, quand les « HL » s’énerveront dans le centre d’entrainement Union.

ALPHA

Au final cette idée de « space opera », est une idée extrêêment bateau. C’est presque une « non-idée » vu qu’on y met tout. On en parlait déjà il y a 10 ans, on en a déjà fantasmé, et beaucoup de projets s’y sont essayés. Mais comme dit le proverbe, les idées ne valent rien, ce qui compte c’est la réalisation.

Vous êtes donc cobayes pour évaluer la faisabilité de la chose. Un monde procédural, des meshs générés à la volée en PHP, des vaisseaux fabriqués en cases, des personnages animés en trigo… j’avais un doute que ce soit ne serait-ce que jouable, de pouvoir avoir un serveur prêt à gérer ça sans que ce soit le ridicule complet.

On rode le système, on a améliore la machinerie, la jouabilité, et on intègre le contenu petit à petit. Mais ce que vous voyez actuellement, c’est juste l’entrée en matière de notre monde.

BETA 2029

Les séances sont indispensables pour le moment, mais l’objectif est de rester ouvert 24/7 dès que possible ! Que Father se rassure, 2029 c’est pas la date de livraison, mais simplement qu’avec tout ça là haut, oui on en a pour 10 ans avant de s’ennuyer. Mais si on y arrive, on va créer un jeu mythique :)

Pour l’heure l’important c’est d’avoir une première base jouable, rudimentaire, simpliste graphiquement pour aller à l’essentiel. Un « minimal viable product ». Et c’est exactement votre rôle, de m’aider à trouver les priorités de base pour se diriger vers une béta agréable à jouer.